Get Adobe Flash player

NOUS PROTÉGEONS L’ENVIRONNEMENT ET UTILISONS RAISONNABLEMENT LES RESSOURCES NATURELLES

166000 heures de formation HSE dispensées en 2012 dans le Groupe (contre 147 000 heures en 2011).

Le mix énergétique de Vallourec en 2012 – en Gigawattheure

Renouvelable 36,5%
Électricité achetée 300 Gigawattheure
Électricité produite 83 Gigawattheure
Charbon de bois 2370 Gigawattheure
Non renouvelable 63,5%
Électricité achetée 1302 Gigawattheure
Gaz naturel 3257 Gigawattheure
Fuel 221 Gigawattheure

Comme il le déclare dans sa Charte de développement durable, Vallourec s’engage à protéger l’environnement et à utiliser raisonnablement les ressources. Pour mettre en œuvre cette politique, il s’est doté d’une organisation claire applicable à l’ensemble des sites, quels que soient les pays dans lesquels ils sont implantés. Ainsi, la Direction de l’Environnement, rattachée à la Direction du Développement Durable, est chargée de coordonner les actions en s’appuyant sur les responsables environnement désignés dans chaque site de production: plus de 100 personnes à travers le Groupe sont ainsi spécialisées dans ce domaine. Cette démarche de progrès s’appuie sur le Vallourec Management System, méthodologie visant l’amélioration continue de la performance.

D’une manière systématique, le Groupe prend en compte les enjeux du développement durable dans ses investissements. L’analyse des risques dans le domaine de l’hygiène, de la sécurité et de l’environnement (HSE) figure parmi les étapes obligatoires de l’étude menée en amont de chaque projet. Au cours de l’année 2012, Vallourec a investi 60millions d’euros dans le domaine HSE, sans compter les 10millions d'euros investis dans sa plantation d’eucalyptus au Brésil. Ces sommes ont notamment contribué à l’amélioration des conditions de travail et de la gestion de l’eau ou à la diminution des consommations d’énergie.

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE: OBJECTIF 2020 AVEC LE PROGRAMME GREENHOUSE

Réduire de 20% la consommation de gaz et d’électricité au plus tard en 2020: c’est l’objectif ambitieux que s’est fixé le Groupe avec son programme GreenHouse, mis en place en 2009. Ce projet a également vocation à préparer Vallourec à une économie «bas carbone», puisqu’il contribue également à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La démarche GreenHouse repose sur les méthodologies du Vallourec Management System. Elle comprend, d’une part, un partage des bonnes pratiques dans tous les domaines liés à l’énergie. À ce titre, plus de 50 groupes d’amélioration continue se sont concentrés sur ces problématiques, certains obtenant des résultats immédiats. Par ailleurs, l’analyse des performances des fours est systématiquement effectuée pour planifier des améliorations ou des investissements, à l’image de ceux réalisés sur les brûleurs de l’usine de Düsseldorf-Rath (voir encadré ci-contre). À fin 2012, 66 balances thermiques avaient été réalisées, portant sur 80% des équipements du Groupe.