Get Adobe Flash player Photo : DAMIEN DE MONTLEBERT.
“Nos clients savent qu’ils peuvent compter sur Vallourec, quelque soit l’endroitoù ils opèrent.”
Soucieux de répondre toujours mieux aux besoins de ses clients, le Groupe a mis en place un programme «Key Account Management» visant à développer avec eux des liens toujours plus étroits. Une stratégie qui, tout en améliorant la satisfaction des clients, contribuera à accroître la compétitivité du Groupe.
Le point avec DAMIEN DE MONTLEBERT, directeur grand compte Total, Division OCTG

«Nos clients attendent de nous des produits et des solutions toujours plus innovants, mais aussi toujours plus compétitifs.» Pour Damien de Montlebert, directeur grand compte Total au sein de la Division OCTG, la pertinence du programme initié par Vallourec pour renforcer les relations avec ses clients ne fait aucun doute. À ce poste depuis quatre ans et évoluant dans le Groupe depuis 1997, il en mesure les contours et les vertus. «Le renforcement par le responsable grand compte (“Key Account Manager”) de la proximité avec son client permet à Vallourec de proposer des réponses plus innovantes et plus compétitives à ses nouveaux besoins. Cela passe par la mise en relation des personnes clés chez le client avec les interlocuteurs de Vallourec au bon niveau. Des rencontres régulières à tous les niveaux de l’organisation, aussi bien au siège de Total qu’au sein des filiales à travers le monde, permettent de cultiver cette proximité», souligne-t-il. Grâce à la mise en place d’une structure parfaitement adaptée à celle des clients, les contacts se trouvent démultipliés, tant sur le plan commercial que sur le plan technique, et conduisent à une meilleure compréhension – voire à une anticipation – de leurs attentes.

Sans négliger un autre aspect, tout aussi crucial, qui concerne l’implantation locale du Groupe: celle-ci peut se traduire par la présence d’un bureau de vente ou d’un centre de services, ou encore par la mise en place de capacités de finition. «Les clients veulent de plus en plus que nous soyons proches de leurs opérations, reprend Damien de Montlebert. Grâce à cette approche, ils peuvent compter sur Vallourec pour les accompagner dans leurs nouveaux défis. Nous nous adaptons à leurs nouvelles frontières, à la fois technologiques et géographiques.»